Ballon thermodynamique VMC : le meilleur cumulus en terme économique ?

De nos jours plusieurs dispositifs sanitaires ont été créés afin d’apporter encore plus de confort à une habitation. Le ballon thermodynamique fait partie de ces innovantes inventions. Parmi les nombreux modèles de chauffe-eau thermodynamique, il y a aussi celui qui est couplé à une VMC. Grâce à ce dispositif sanitaire, vous allez certainement faire d’importantes économies en énergie. En effet, il s’agit d’un système qui est très performant. Et malgré cette performance, il ne coûte pas les yeux de la tête. Ce système peut simultanément s’occuper de la ventilation de votre habitation en plus de vous fournir de l’eau chaude sanitaire, grâce à un dispositif de pompe à chaleur.

[amazon bestseller="chauffe-eau thermodynamique VMC" items="3"]

Principe de fonctionnement du ballon thermodynamique VMC

Le chauffe-eau thermodynamique ne fonctionne pas comme le chauffe-eau électrique classique. Le CET a recours à des calories qui sont issues de l’air extérieur ou intérieur afin de procéder au réchauffement du circuit de fluide caloporteur. C’est ce dernier qui permet de chauffer l’eau chaude sanitaire de votre logement. Il s’agit d’un équipement qui vient avec une petite pompe à chaleur, qui est un système alimenté par l’air. L’air qui est une source d’énergie renouvelable et gratuite. Grâce à cela, le ballon peut produire jusqu’à 3 ou 4 plus d’énergie comparée à ce qu’il consomme. Selon une estimation rapide, ce dispositif vous permet d’économiser près de 108 euros par an.  

Mode de fonctionnement du ballon thermodynamique VMC

La production d’eau chaude ainsi que la ventilation sont des besoins d’une famille d’un logement qui sont les plus couteux ; surtout lorsqu’il s’agit de logements isolés tels que les maisons passives et les maisons BBC. Il est bon de noter, qu’il existe une règlementation thermique qui indique que la VMC doit fonctionner en permanence dans les pièces qui sont habitées. La VMC va évacuer l’air intérieur vicié à une température ambiante constante. Cela vient du fait qu’il provient des pièces humides des pièces du logement. Le chauffe- eau thermodynamique ne récupère pas l’air frais de l’extérieur parce que celui varie toutes les saisons. Il opte plutôt pour une optimisation du système de renouvellement d’air de la maison en faisant appel aux calories de l’air intérieur avant de procéder à l’évacuation vers l’extérieur. C’est un mode de fonctionnement qui va vous faire bénéficier d’une consommation d’énergie du chauffe- eau réduite de cinq fois comparé à un chauffe- eau électrique classique.

Comment installer et entretenir ce dispositif ?

ballon thermodynamique vmc avis

Lorsque vous envisagez d’installer votre ballon thermodynamique vmc, vous devez prendre certains éléments en compte. A commencer par le choix du dimensionnement de l’appareil. Ce critère est important pour pouvoir assurer à la fois une ventilation suffisante pour le logement et une production d’eau chaude qui peut parfaitement répondre aux besoins d’eau chaude des membres du foyer. Aussi, pour votre installation, faites appel plutôt appel à un professionnel.

En effet, un artisan certifié RGE polyvalent sera capable de vous donner des conseils utiles sur le modèle qui pourra parfaitement intégrer votre logement. De plus, il pourra installer votre ballon thermodynamique VMC facilement. Le ballon doit toujours être placé dans une pièce qui n’est pas exposée au gel. Cette pièce doit idéalement être placé du côté adjacent aux pièces de vie pour de meilleurs résultats. Le réseau de ventilation de la maison ainsi que des gaines seront installés en même temps. Votre ballon thermodynamique VMC peut, en fonction des appareils, être adapté à un système de ventilation hygro A ou B, ou un dispositif hygroréglable à simple ou à double flux.

Avantages du ballon thermodynamique VMC

Le premier avantage de ce dispositif est le fait qu’il vous permet d’économiser jusqu’à 70 % d’énergie. Il vient également avec d’autres avantages. Comme il est un système hybride, il est capable d’assurer efficacement deux fonctions en même temps tout en limitant le gaspillage d’énergie. En termes de prix, vous ne risquez pas reculer au moment de l’achat, puisqu’il s’agit d’un dispositif à double fonctions peu couteux mais qui reste quand même performant. Vous allez pouvoir faire une économie de 70 % sur votre facture d’énergie en comparaison avec un chauffe-eau classique. Il est performant, vu que son COP est très élevé si on le compare avec celui d’un chauffe- eau thermodynamique sur air extérieur. Cet appareil correspond parfaitement aux exigences de la RT 2012 en ce qui concerne la performance. Il convient mieux pour les logements neufs. Mais vous avez également la possibilité de l’installer pour une maison en rénovation. Le fait qu’il soit alimenté en grande partie par une source d’énergie renouvelable vous permet de bénéficier de plusieurs aides et subventions. Très écologique, il ne dégage aucun gaz à effet de serre. Un dispositif qui fera certainement le bonheur de ceux qui portent une attention particulière sur le respect de l’environnement.

Inconvénients du ballon thermodynamique VMC

Avant d’envisager l’installation de votre appareil, vous devez également connaitre ses limites. En associant le chauffe-eau thermodynamique à une VMC, le rendement de votre chauffage sera réduit. En effet, afin qu’il puisse fonctionner correctement, le débit d’air doit être assez important. Et malheureusement, ce dispositif ne peut pas être installé dans toutes les espaces de vie. L’idéal est de le placé dans un local non chauffé qui a un volume supérieur à 20 m3. Le dernier bémol avec le ballon thermodynamique VMC est qu’il est possible de tomber sur des modèles qui peuvent se montrer un peu bruyants.

Le ballon thermodynamique VMC fait toujours partie de la grande famille de chauffe-eau thermodynamique. Ce qui le différencie de ce modèle c’est juste le fait qu’il puisse assurer deux fonctions en même temps. Il peut couvrir la ventilation de votre habitation, tout en vous fournissant l’eau chaude nécessaire pour les besoins de votre famille. En général, ce dispositif à double fonctions coûte dans les 2 000 à 2 500 euros, la main d’œuvre pour la pose inclue. Avec ce coût abordable, l’équipement 2 en 1 apparait très compétitif sur le marché. Mais en plus il vous permet de faire une économie considérable en énergie sur votre facture d’électricité.

Laisser un commentaire