Chaudière thermodynamique, comment ça fonctionne exactement ?

De plus en plus de fabricants en appareils sanitaires prônent le respect de l’environnement parmi leur politique de fabrication. Ainsi, de nombreuses entreprises se voient aujourd’hui, innover sur de nouvelles sources d’énergie économiques et écologiques, afin de réduire au maximum, leur impact sur notre cher environnement. Plusieurs solutions ont alors vu le jour dans le monde du chauffage en afin de mieux favoriser la transition énergétique. Il existe de nos jours, un nouvel équipement de chauffage qui se montre plus performant par rapport à la chaudière à condensation. Ce système présente déjà un rendement très intéressant. C’est la chaudière thermodynamique ou chaudière hybride ou chaudière au CO2. C’est un appareil qui fait aujourd’hui parte des systèmes de chauffage les plus prometteurs.

Une énergie optimale au rendez- vous

La chaudière thermodynamique, est un dispositif sanitaire très efficace. Elle vient avec un système breveté qui a été mise au point par une start-up française greenteech, BoostHEAT. Cet appareil est capable de doubler le rendement d’une chaudière à condensation et diminuer son impact sur l’environnement. Ce dispositif, vient avec deux technologies : la technologie d’une chaudière à condensation et la technologie d’une pompe à chaleur air-air. Le fluide frigorigène que ce système utilise est le CO2. Un compresseur thermique innovant intervient sur le système afin de répondre efficacement aux besoins en eau chaude sanitaire des occupants d’une maison.

Fonctionnement de la chaudière thermodynamique

Les deux principaux éléments constituants le système vont se mettre en action pour faire fonctionner le dispositif sanitaire. C’est la chaudière gaz à condensation qui va permettre de chauffer l’eau dans le circuit de chauffage. Celle-ci utilise la chaleur latente qui a été récupéré à partir des fumées qui viennent de la combustion du gaz. C’est ensuite, la pompe à chaleur air- air qui récupère les énergies présentes dans l’air afin de les renvoyer vers le circuit de chauffage. Pour ce faire, il fait appel à un compresseur qui déclenche la circulation d’un fluide frigorigène.

Pour la chaudière thermodynamique, la chaleur qui provient de la combustion est utilisée afin de comprimer le CO2. Ce qui signifie que, sur une pompe à chaleur ce fluide va emmener avec lui les énergies qui proviennent de l’air. Aussi, sur une chaudière à condensation, la chaleur issue du brûler, va directement rejoindre le circuit de chauffage. La chaudière thermodynamique, elle, va exploiter cette chaleur pour l’alimentation de la compression thermique du CO2 pour une température qui peut aller jusqu’à 700° C grâce à un compresseur thermique.

Avantages d’une chaudière thermodynamique

L’unique bémol, qui pourrait freiner les consommateurs est le prix assez onéreux de la chaudière thermodynamique ou la chaudière hybride. En effet, celle-ci est vendue sur le marché, à un prix de près d’une dizaine de milliers d’euros. C’est également le cas d’une pompe à chaleur air- eau. Cependant, si nous considérons le long terme, il s’agit d’un investissement très intéressant parce que vous allez pouvoir longtemps, faire des économies substantielles en termes d’énergie. Grâce au système de compression thermique, vous allez pouvoir éviter l’usure des pièces mécaniques. Voilà pourquoi, la chaudière thermodynamique dispose d’une durée de vie exceptionnelle, et cela, sans avoir recours à une quelconque maintenance. La chaudière thermodynamique, est également autonome. Elle a l’avantage de pouvoir remplir son rôle même en hiver. Le rendement de cet appareil dépasse à deux fois celui d’une chaudière à condensation. Son COP est de 3. Cela signifie qu’en produisant 3 kwh d’énergie, il n’utilise que 1 kwh de celle-ci. Alors, il produit 300 % de rendement énergétique.

Les aides financières concernant la chaudière thermodynamique

Il est bon de noter que pour ceux qui souhaitent acquérir une chaudière thermodynamique, ils doivent commencer par faire un investissement considérable. Cela concerne aussi l’installation. Toutefois, les locataires et les propriétaires qui vont utiliser cet appareil peuvent bénéficier des aides financières en ce qui concerne son installation. Toutefois, il est impératif de respecter quelques critères d’éligibilité pour pouvoir toucher ces aides financières : une réduction du taux de TVA, un crédit d’impôt pour la transition énergétique, une prime énergie ainsi que les aides des collectivités et de l’Anah. Avec une chaudière thermodynamique, vous pouvez profiter d’un taux de TVA réduit à 5.5 % en ce qui concerne le coût de la main- d’œuvre et du matériel. Cette installation vous permet également de prétendre au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) accompagné d’un abattement de 30 %. Cependant, votre habitation, doit être finie depuis au moins deux ans. Vous pouvez jouir de la prime énergie, si vous remplissez certaines conditions. Vous devez d’abord être inscrit avant la date de la signature du devis des travaux. Ces derniers doivent être effectués par un professionnel qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Aussi, vous n’avez jamais envoyé votre dossier vers un autre programme CEE. Et pour finir, il est nécessaire que votre dispositif réponde parfaitement à la Norme NF Electricité Performance.

Un modèle de chaudière thermodynamique intéressant : BOOSTHEAT

chaudière BOOSTHEAT
chaudière thermodynamique

La chaudière thermodynamique BOOSTHEAT, étant un équipement écologique, fait intervenir le gaz grâce à la chaudière à condensation qui est intégré à son système. En effet, ce combustible est de loin moins polluant que le fioul. La pompe à chaleur qui constitue l’appareil exploite l’air. C’est pourquoi, cette chaudière peut parfaitement remplacer la chaudière à fioul. Comme la chaudière à gaz est dotée d’une pompe à chaleur, elle peut être installée dans une maison individuelle d’une superficie de 100 m2. Toutefois, ce dispositif ne peut pas être installé dans les appartements ou les petits logements puisque son installation demande d’importants travaux.

Bref, la chaudière thermodynamique fonction selon deux énergies : l’énergie renouvelable de la pompe à chaleur (l’air) ainsi que l’énergie renouvelable de la chaudière à condensation (le gaz). Cela appuie le fait qu’elle soit entièrement écologique du fait que le gaz qui intervient est moins polluant que le fioul. Et ce qui est encore mieux, c’est que d’ici quelques années, ce dispositif sanitaire va exclusivement utiliser des énergies renouvelables avec le développement du gaz naturel en provenance des déchets agricoles, le biométhane. De plus, vous pouvez bénéficier de quelques aides financières pour l’acquisition d’une chaudière thermodynamique.

Laisser un commentaire