Quel est le meilleur chauffe-eau solaire ?

Plusieurs dispositifs de chauffage existent de nos jours, pour obtenir de l’eau chaude sanitaire. Et pour tous ceux qui respectent l’environnement, le chauffe-eau solaire est un appareil qui peut très bien les intéresser. Le chauffe-eau solaire est une solution qui existe depuis bien des années déjà. C’est un appareil qui permet d’obtenir de l’eau chaude sanitaire à l’aide de panneaux solaires en toiture ainsi qu’un ballon solaire et de permettre ainsi, de faire une économie de 70 % sur la facture d’eau et d’énergie. Voici quelques informations nécessaires, pour ceux qui veulent en savoir plus sur le chauffe-eau solaire.

Meilleure vente No. 2
Chauffe Eau Thermodynamique TD Eco Chappée Air Ambiant 230 L
  • Ballon thermodynamique
  • Capacité : 230 litres
  • Garantie constructeur 2 ans
  • Marque : Chappee
  • Fonctionnement sur air ambiant
Meilleure vente No. 3
Chauffe eau instantané électrique monophasé Flow 9 kW
  • Chauffage eau instantané performant de 9000 Watt en monophasé
  • Pression d'eau requise : 0,2 bar Puissance maxium : 9000 Watt - 40 Ampere
  • Capacité de chauffe : 5L/Min Pression de sortie : 10 bar
  • Alimentation : 230 V - 50/50Hz
  • Variable : oui - 3 puissances de chauffe 3000, 6000 et 9000 Watt.

Un dispositif sanitaire qui fonctionne de manière simple

Le chauffe-eau solaire est un dispositif sanitaire, qui vient avec plusieurs éléments. Les éléments les plus importants qui constituent cet appareil sont les capteurs solaires thermiques photovoltaïques ainsi que le ballon de stockage. Les panneaux solaires vont capter l’énergie du soleil. Ils transforment ensuite cette dernière en chaleur. Puis, cette chaleur sera transmise au tube du circuit hydraulique grâce aux panneaux. Le circuit hydraulique contient de l’eau ou du liquide caloporteur. Le liquide va donc être chauffé. Il va ensuite circuler à l’aide d’une pompe jusqu’au ballon. C’est également un processus qui peut se faire naturellement, en fonction des types de dispositifs. Le liquide chaud va passer dans l’échangeur thermique qui serpente dans le ballon de stockage et va transmettre sa chaleur à l’eau qui y est contenue. Celle-ci va ainsi augmenter de température. Une fois que le liquide caloporteur soit refroidi, il suit alors une autre direction et se dirige vers les panneaux pour augmenter aussi en température. C’est un cycle qui se répète afin que l’eau reste toujours chaude.

Un dispositif utilise le soleil

chauffe eau solaire

Il est évident que le système ne fonctionne pas la nuit, puisqu’il dépend du soleil. Toutefois, le ballon a été conçu pour stocker l’eau à une certaine température pendant plusieurs heures. Lorsque l’eau a atteint la température idéale, le régulateur arrête le système. Au moment où vous utilisez de l’eau chaude, le ballon se remplit en eau froide. Le système se remet en route de manière automatique pour que l’eau qui vient d’arriver puisse être chauffé. Il s’agit d’un système très intéressant, certes, mais il va toujours falloir envisager un second système de secours, en cas de manque de soleil, comme en hiver. En gros, le chauffe-eau solaire, est capable de vous fournir 40 à 70 % de vos besoins en eau chaude.

Un dispositif écologique et économique

Le principal avantage du chauffe-eau solaire, est le fait qu’il dépend du solaire. A moins d’un phénomène naturel inévitable comme le cataclysme, le soleil va continuer de se lever pendant plusieurs années.  Ce qui représente une source d’énergie inépuisable. Il s’agit également d’une énergie écologique. L’usage des rayons solaires diminue considérablement les émissions du CO2 et ne provoque aucune émission polluante. Vous allez pouvoir éviter l’usage des énergies fossiles qui brûlent afin de fournir de l’énergie, est qui sont forcément polluantes. Le chauffe-eau solaire, vous évite d’utiliser de l’électricité pour chauffer l’eau ou l’utilisation d’une chaudière pendant plusieurs mois.  Au cours de l’année, vous pouvez espérer profiter de 40 % et 70 % de vos besoins en eau chaude. C’est un avantage pour vous côté financier, puisque vous aller économiser entre 40 et 70 % sur la facture d’eau chaude. Vous allez également voir votre facture d’électricité plus allégée, jusqu’à 30 %. Il a été estimé que pour une maison, qui utilise le chauffage au sol, et qui utilise un chauffe-eau solaire, il est possible de faire une économie de plus de 50 euros par mois. Et pour finir, cet appareil ne demande pas d’entretien particulier et a été fabriqué pour agir de manière quasi- autonome pendant au moins 20 ans.

Les différents types de chauffe-eau solaire

chauffe eau solaire thermodynamique

Sur le marché, il existe 3 types de chauffe-eau solaire :

  •  Le chauffe-eau à pompe électrique est très sollicité en ce moment. C’est pour la principale raison qu’il peut être installé dans la majorité des habitations et peu importe leur configuration. Les éléments qui font fonctionner ce système sont séparés. Le ballon peut être placé n’importe où : dans la cave, dans les combles, au garage ou même dans la salle de bain. Néanmoins, le système qui coûte le plus cher, puisqu’il exige la présence d’une pompe électrique et généralement d’un régulateur thermique. C’est aussi le dispositif le plus fragile.
  • Le chauffe-eau à thermosiphon est certainement la meilleure option si nous tenons compte du rapport qualité/ prix. En termes d’installation, il y un peu de complexité. En effet, il faut toujours placer le ballon à une hauteur plus élevée que les panneaux solaires. En général, le ballon s’installe dans les combles lorsque les panneaux se trouvent sur la partie la plus basse du toit, ou bien en façade. Ce système fonctionne sans une pompe. L’eau va naturellement atteindre le ballon lorsqu’elle est chaude et elle va redescendre en refroidissant. Côté matériel, il est donc le moins couteux. Il ne demande presque pas d’entretien et une panne ne survient que très rarement.
  • Le chauffe-eau monobloc est un dispositif qui fonctionne à peu près comme un chauffe-eau à thermosiphon. A la différence que tous les éléments qui constituent le système sont placés dans le même châssis. En termes de pose, c’est généralement le système le plus couteux. Vous pouvez l’installer directement au sol dans une espace bien ensoleillée. Par ailleurs, le ballon va toujours être placé à l’extérieur. L’eau pourra alors être difficilement maintenue à une bonne température, notamment en hiver. C’est donc un dispositif qui doit s’utiliser en complément avec un autre système de chauffage d’eau sanitaire.

Bref, le chauffe-eau solaire, est un appareil qui peut certainement attirer plus d’un, de par son fonctionnement très simple. Mais aussi, du fait qu’il soit écologique et économique. En général, ce système peut être installé dans n’importe quelle pièce de la maison. Un autre avantage qui vient avec lui. Et ce qui est encore bien mieux, c’est le fait qu’il ne demande aucun entretien particulier. Et la plupart des modèles sont solides. Les pannes ne surviennent que très rarement.

Laisser un commentaire